Conseil local fcpe Charlemagne

Greve reconductible à Charlemagne

jeudi 8 décembre 2016.

Voici l’information reçue

Mesdames , messieurs,

Les personnels techniques territoriaux du lycée Charlemagne, sont en grève reconductible à partir de ce jour jeudi 8 décembre pour dénoncer les conditions de travail inacceptable depuis des mois. En effet trois personnels en absence de longue durée n’ont toujours pas été remplacés, ainsi que deux contrats CUI qui n’ont pas été reconduits. les personnels enseignants, pour un certain nombre nous ont rejoints dans notre mouvement, d’autres personnels enseignants on choisis d’assurer leurs cours et d’alimenter une caisse de solidarité pour les personnels grévistes. Nous sommes très touchés de leur soutien.

Mr Caunet Patrice ( délégué syndical Force Ouvrière)

LES PERSONNELS TECHNIQUES TERRITORIAUX DU LYCEE CHARLEMAGNE COMMUNIQUENT SUR LE MOUVEMENT DE GREVE RECONDUCTIBLE

Les agents techniques du lycée Charlemagne sont en grève reconductible à partir de ce jour jeudi 8 décembre 2016 pour alerter l’ensemble de la communauté éducative, parents, élèves ainsi que l’ensemble de l’exécutif et des élus de la région Ile de France.

Ils dénoncent des conditions d’exercices inacceptables de leurs missions, deux postes en absence de longue durée, non remplacés, depuis près d’un an et un poste mis à l’écart par mesure conservatoire depuis début septembre.

Nous dénonçons également la décision brutale de l’exécutif, de ne pas reconduire les contrats CUI dans les EPLE, au lycée Charlemagne deux collègues ont terminés leur contrat fin novembre, ce qui génère une réorganisation des services et une surcharge de travail pour les collègues du service cuisine et du service d’entretien général.

Malgré les demandes auprès de l’exécutif de la région Ile de France, du proviseur du lycée Charlemagne ainsi que des encadrant du service cuisine et du service entretien général, pour le remplacement urgent de ces postes, les référents RH restent autistes.

Hier, mercredi 7 décembre, nos référents RH de la région Ile de France sont venus nous rencontrer au lycée Charlemagne pour entendre nos revendications et malgré nos échanges ou de nombreux collègues ont exposés leur difficultés pour exercer leurs missions, nous n’avons pu obtenir aucun engagement des référents pour le remplacement des agents absents.

Nous réaffirmons que pour une qualité de service, il est du devoir de l’employeur de donner les moyens nécessaires pour créer les conditions d’exercice de nos missions et d’avoir comme exigence majeure que s’exerce la continuité du service public.

Personnels techniques, de laboratoire, enseignants et membre de la communauté éducative du lycée Charlemagne


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 36867

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License